#15 Firmin Gruss « Travailler en famille impose de faire des concessions »


Cette semaine, Vie au Carré (Vie²), le podcast qui interroge sur l’équilibre vie pro – vie perso, échange avec Firmin Gruss, 40 ans, gérant de la compagnie Alexis Gruss, artiste pluridisciplinaire (équilibriste sur hautes échelles et acrobate à cheval), marié et papa de deux jeunes filles!

8/10, c’est la note que se donne Firmin pour évaluer son équilibre vie pro – vie perso. Logique pourrait-on penser pour cet équilibriste de formation. Mais l’exercice est pourtant complexe !
Premier défi, il est à la tête de l’entreprise familiale où presque tous les membres de la famille sont impliqués. Son frère Stephan gère la direction artistique ; sa sœur Maud s’occupe de la cavalerie ; son épouse Svetlana est artiste comme lui ; ses neveux et nièces sont aussi impliqués à différents niveaux. « Tout le monde me demande si c’est simple de travailler en famille… Non, ce n’est pas simple mais travailler avec ses collègues ce n’est pas non plus toujours marrant », souligne Firmin Gruss.

Toute la famille est impliquée, de la piste à l’administratif

Autre complexité pour l’artiste, il a pris la relève de son père à la tête de la compagnie il y a un an. C’est avec lui que les concessions ont été les plus dures à trouver car Firmin a des idées sur l’avenir de l’entreprise qu’il a fallu imposer. « On m’a toujours dit que j’avais mauvais caractère et que j’étais l’instigateur mais je l’ai toujours fait dans l’optique de bien faire » nous indique Firmin. Mais c’est à force de patience et de persévérance qu’il a gravi les échelons, gagné la confiance de son père et qu’il est aujourd’hui à la tête de la Compagnie Gruss.

Quant à travailler avec sa femme, Firmin n’y voit pas de complexité. « J’ai une femme sublime et courageuse, nous confie-t-il. Nous avons eu reçu le même type d’éducation avec le goût de l’effort, l’obligation de résultat et la recherche de concessions pour que chacun trouve sa place. »

Prendre du recul pour éviter le stress

Faire de concessions, c’est un mot qui revient souvent dans l’épisode. Pour Firmin, c’est une nécessité pour que chacun trouve sa place et que l’équilibre soit bon. Et surtout, l’artiste gérant a une règle claire : il dirige la compagnie, pas la famille. Pour gérer toutes ses casquettes, il a une organisation que l’on peut qualifier de militaire. Il jongle entre les temps pour travailler en tant qu’artiste (seul, avec les chevaux ou avec la jeune génération qui apprend l’acrobatie à cheval) et les temps pour l’entreprise. Si un pic de stress se fait sentir, sa philosophie est de prendre du recul en se disant que demain, cela ira mieux. « Il faut profiter de notre passage sur la planète pour laisser une bonne empreinte de nous », conclut-il.

Bonne écoute !

******************************

Si vous avez aimé cet épisode, n’hésitez pas à le partager, vous abonner et surtout à le noter sur votre plate-forme d’écoute préférée, cela nous aiderait énormément !

Enfin, si l’équilibre vie pro – vie perso est un sujet qui vous tient à cœur, contactez-nous, par mail ou via Instagram @vie_au_carre

A bientôt !

Clotilde et Julie

Podcast

Qui sommes-nous ?

Deux voix valent mieux qu’une ! Il y a un an, nous nous sommes lancées dans l’aventure en binôme pour imaginer Vie au carré.

En savoir plus

Où nous écouter, où nous suivre ?