#19 Abbé Pierre Amar « J’ai dû apprendre à dire non pour mieux gérer mes équilibres »

Vie au Carré, le podcast qui interroge sur l’équilibre vie pro – vie perso, a reçu cette semaine Pierre Amar, 48 ans, prêtre dans les Yvelines, écrivain et blogueur pour le Padre Blog.

9/10, c’est la note que s’attribue cet homme d’Eglise mais « cela n’a pas toujours été le cas, nous confie-t-il. Quand on est ordonné prêtre, on est tout feu tout flamme et on a envie de sauver le monde, d’aller à la rencontre de toutes les peines et les souffrances. Et puis on se rend compte qu’on y laisse un peu de sommeil, un peu sa santé et que l’on ne peut pas tout faire tout seul ! »

L’abbé Pierre Amar a d’ailleurs eu un « gros pépin de santé «  qui l’a amené à prendre conscience des limites de son corps. Il a écrit un livre, Hors Service, dans lequel il prend du recul sur cette parenthèse de sa vie qui l’a forcé à lever le pied et à apprendre à dire non. « C’est assez rare dans notre métier, car on est dans une profession du don de soi, explique-t-il. On parle d’ailleurs plus d’une vocation que d’un métier. » Apprendre à temporiser les demandes et freiner sur ses activités ont été une véritable contrainte pour lui qui se revendique prêtre de terrain et qui aime aller à la rencontre de la communauté.

Blog, réseaux sociaux et podcast pour être en contact avec la communauté

C’est d’ailleurs cette envie d’être toujours en contact avec les autres qui a poussé l’abbé Amar et d’autres prêtres à créer le PadreBlog, qui rassemble une chaîne Youtube, un blog, un podcast en et un compte Instagram ! « Internet a considérablement changé la donne, nous explique-t-il. Quand on a vu tout le monde aller sur le web, il était évident pour moi qu’il fallait y aller. Je ne suis pas un moine dans un monastère, je suis au milieu de ce monde. »

Mais rapidement, des règles ont dû être fixées pour ne pas se laisser envahir par le flot de contacts. D’autant que les gens, croyant ou non, ont tendance à beaucoup se confier… Avec le smartphone, là aussi il a dû mettre des règles. Il considère cet outil comme un collègue: il l’aime beaucoup mais il ne l’emmène pas en vacances et ne décroche pas avant 9h.

Un week-end très chargé et 50% des RDV non prévus

Toute cette activité « connectée » s’ajoute aux autres missions du prêtre Pierre Amar. Et elles sont nombreuses ! « Ne dites jamais bon dimanche à un prêtre, les deux jours du week-end sont les plus chargés pour lui, plaisante-t-il. Le lundi est un jour off. Le reste de la semaine est rythmé à 50% par des rendez-vous prévus et 50% pour des événements non planifiés. »

Au sujet de la charge mentale, l’abbé Amar estime qu’elle était colossale quand il était curé d’une paroisse en Yvelines. « C’était comme être à la tête d’une petite PME, commente-t-il. Il faut répondre aux attentes des paroissiens et aussi gérer les problèmes de chaudière ou d’internet ainsi que les salariés. »

Vivre en fraternité avec d’autres prêtres

Pour se détendre et se ressourcer, au-delà de la prière, notre invité compte sur sa famille. Il joue également du violon, écoute de la musique (il est fan de classique …et de Céline Dion !) et marche beaucoup. Et surtout, une fois par mois, il a rendez-vous avec un mentor spirituel, un prêtre aîné. Avec lui, il partage ses expériences du mois, sans rien dévoiler des secrets qui lui sont confiés. L’exercice consiste à revenir sur son ressenti et la façon dont il a géré la situation. Le tout dans une ambiance fraternelle.

Notre invité insiste d’ailleurs sur ce point, « la communion fraternelle entre prêtres est un vrai plus pour créer ses rythmes de vie». Pierre Amar habite à Versailles avec trois autres prêtres, avec lesquels il partage ses repas et les prières, il ne vit donc pas vraiment seul. Un temps d’échange précieux pour Pierre Amar qui « régule et stimule la vie pro et perso. »

Bon épisode 🙂

******************************

Si vous avez aimé cet épisode, n’hésitez pas à en écouter d’autres, à le partager, vous abonner et à lui attribuer des étoiles sur Apple podcasts, cela nous aiderait énormément !

Enfin, si l’équilibre vie pro – vie perso est un sujet qui vous tient à cœur, contactez-nous, par mail ou via Instagram @vie_au_carre

A très vite,

Clotilde & Julie

Ne ratez pas un épisode !

Recevez par emails nos actus et toutes les nouveautés

Podcast
Qui sommes-nous ?

Deux voix valent mieux qu’une ! Il y a un an, nous nous sommes lancées dans l’aventure en binôme pour imaginer Vie au carré.

En savoir plus
Où nous écouter, où nous suivre ?