Laura Medji

#21 Laura Medji – « Je segmente mes temps de vies avec un logiciel pour les optimiser »


Vie au Carré, le podcast qui interroge sur l’équilibre vie pro – vie perso, a reçu cette semaine Laura Medji, 33 ans, ingénieur informatique, cofondatrice de la start-up Tracktor et du think tank dédié à la diversité, The Gentle Initiative.

7/10, c’est la note que s’attribue cette passionnée de tech. « La situation s’est bien améliorée depuis 4 ans », nous raconte-t-elle. En effet, il y a 5 ans, Laura a pris la décision de stopper sa carrière en banque de financement pour basculer dans l’entrepreneuriat. Elle avait pourtant un beau poste à New York. « J’ai été témoin de choses qui m’ont interpellé et en prenant du recul, je me suis aperçue qu’une telle situation pouvait se reproduire, se souvient-elle. L’entrepreneuriat s’est alors imposé pour avoir un contrôle sur ma vie, et le secteur du digital était la suite logique de mes études. »

Tout plaquer pour se créer son job (avec ses règles!)

Avoir alors su s’écouter est désormais l’une des plus grandes fiertés de Laura. Pourtant, elle avoue que le jugement des autres a été difficile à assumer. Elle a quitté une position enviable à New York pour une nouvelle aventure. Mais la start-uppeuse est d’une nature optimiste : « si cela ne marchait pas, j’aurais appris des choses et je pourrais toujours rebondir. J’ai conscience que c’est plus facile à faire quand on est comme moi ingénieur informatique. »

Elle a d’abord commencé sur un autre projet avant le succès de Tracktor. Et comme beaucoup de néo entrepreneurs, elle n’avait pas du tout imaginé l’engagement que demanderait un tel projet. Surtout quand on a la casquette de la technique ! Laura se devait d’intervenir pour corriger des bugs, faire évoluer le projet selon les attentes des clients ou encore imaginer d’autres fonctionnalités. Et à cette période, son équilibre vie pro et vie perso n’était pas à 7.

Notion, son outil clé pour s’organiser

Elle a depuis pris du recul sur ce premier projet. Elle se consacre désormais à The Gentle Initiative, un think Tank dédié à la diversité. Et comme elle est maître de son agenda, elle s’appuie sur des outils pour l’aider à s’organiser. Ainsi, pour optimiser son temps, pro ou perso, elle a mis en place une routine assez stricte la semaine. Et surtout, elle séquence son agenda dans un outil : Notion. « Notion, c’est la vie » dit-elle en rigolant. Dans ce logiciel, elle planifie toutes ses tâches et leurs avancées. « Cela m’aide à travailler de manière efficace et à gérer le stress », précise la trentenaire dynamique.

Elle s’est aussi imposé des règles : quoi qu’il arrive, à 20h, le temps consacré au travail est fini. Elle réalise un sas de décompression en regardant une série, en cuisinant ou autre selon ses envies. « Je ne planifie pas tout non plus », s’amuse-t-elle. Autre point clé dans son équilibre, elle se rend tous les 15 jours chez ses parents. Ces moments sont importants pour elle pour se ressourcer… et elle l’avoue, elle adore également repartir avec des repas tout prêts pour la semaine !

Bon épisode

******************************

Si vous avez aimé cet épisode, n’hésitez pas à en écouter d’autres, à le partager, vous abonner et à lui attribuer des étoiles sur Apple podcasts, cela nous aiderait énormément !

Enfin, si l’équilibre vie pro – vie perso est un sujet qui vous tient à cœur, contactez-nous, par mail ou via Instagram @vie_au_carre

A très vite,

Clotilde & Julie

Ne ratez pas un épisode !

Recevez par emails nos actus et toutes les nouveautés

Podcast
Qui sommes-nous ?

Deux voix valent mieux qu’une ! Il y a un an, nous nous sommes lancées dans l’aventure en binôme pour imaginer Vie au carré.

En savoir plus
Où nous écouter, où nous suivre ?