Catherine Bayle, gériatre, maman de 5 enfants

#30 Catherine Bayle « Quand vous êtes à la tête d’une famille nombreuse, vous devez prioriser »


Cette semaine, Vie au Carré a échangé avec Catherine Bayle, 54 ans, gériatre et maman de 5 enfants âgés de 27, 24, 22, 18, et 14 ans.

7 / 10, c’est la note que se donne Catherine pour définir son équilibre vie pro – vie perso. Un résultat qu’elle a obtenu au fil des ans, et des grossesses, en s’écoutant. Pour cette médecin, il était tout aussi important d’être présent pour sa famille que de se nourrir intellectuellement. « Médecine c’est beaucoup d’années d’étude et je n’ai pas fait tout ça pour rester à la maison », indique-t-elle. Son envie de travailler, ou plutôt la nécessité de travailler, s’est alors traduite par des mi-temps quand ses trois premiers enfants étaient jeunes. Elle cumule aujourd’hui deux postes à temps partiel, ce qui lui offre beaucoup de richesse dans ses fonctions.

Bien s’entourer, une clé pour travailler sereinement

En revanche, Catherine souligne l’importance d’être bien entouré pour reprendre son job l’esprit tranquille. « Ma semaine était un marathon et j’avais une personne qui prenait le relais quand je partais travailler et qui ensuite me redonnait la main », se souvient-elle. Désormais, le marathon est un peu moins intense, ses trois premiers enfants ont quitté le domicile familial et le dernier a 14 ans. Elle imagine d’ailleurs pouvoir inclure dans son agenda très chargé un peu de temps pour elle. Catherine confie ne pas en avoir eu beaucoup avec l’arrivée des enfants mais elle n’a absolument pas vécu cela comme un sacrifice. « Il faut faire des choix et je voulais être présent auprès de mes enfants, précise-t-elle. Si je passais du temps sur une activité seule, je ne pouvais pas être avec eux. Maintenant qu’ils ont grandi, je commence à réfléchir à des occupations. »

Une découverte de la gériatrie avec sa première grossesse

Catherine est médecin gériatre, autrement dit elle est spécialisée dans la santé des seniors. Cette spécialisation s’est faite un peu par hasard et à cause, ou grâce à, sa première grossesse. Elle apprend qu’elle est enceinte alors qu’elle est en 6 années de médecine et qu’elle doit choisir un stage. Son choix oscille entre les urgences et la gériatrie, deux secteurs peu courus par les étudiants. Elle choisira le second qui semble permettre des horaires plus stables et plus simples pour concilier vie pro et  vie perso. Catherine a adoré son stage qui lui a fait rencontrer des gens formidables. « avec la gériatrie, on gère plusieurs organes, et aussi le mental, décrit-elle. Il y a aussi une dimension sociale avec la gestion des aidants. »

Depuis ses débuts, Catherine n’a eu de cesse de s’investir de plus en plus dans cette spécialisation, basculant depuis ces dernières années dans le secteur hospitalier, devant un lien clé entre l’hôpital et les Ehpad. Elle a d’ailleurs été fortement sollicitée lors de la crise sanitaire. Elle n’a pas eu de confinement ni de répit en mars et avril. Cette période lui a d’ailleurs fait prendre conscience de la nécessité de profiter de la vie et de sa famille. Elle s’était accordée un week-end en septembre dernier avec son mari… juste avant le second confinement!

Bon épisode.

******************************

Si vous avez aimé notre épisode de Vie au Carré, n’hésitez pas à en écouter d’autres! Plus de 25 sont déjà disponibles avec des profils très variés ! Vous pouvez aussi le partager, vous abonner et à lui attribuer des étoiles sur Apple podcasts, cela nous aiderait énormément !

Si l’équilibre vie pro – vie perso est un sujet qui vous tient à cœur, contactez-nous par mail, via Instagram @vie_au_carre ou notre page Facebook.

A très vite !

Clotilde et Julie.

Ne ratez pas un épisode !

Recevez par emails nos actus et toutes les nouveautés

Podcast
Qui sommes-nous ?

Deux voix valent mieux qu’une ! Il y a un an, nous nous sommes lancées dans l’aventure en binôme pour imaginer Vie au carré.

En savoir plus
Où nous écouter, où nous suivre ?